Découvrez le musée de la Libération à Paris

Découvrez le musée de la Libération à Paris

Le musée de la Libération de Paris a été inauguré le 25 août 2019 à l’occasion du 75ème anniversaire de cet événement.

Il illustre l’engagement d’hommes et de femmes, pendant la guerre 39 – 40, à travers des objets, des documents, des collections… Par ailleurs, les musées du Général Leclerc et de Jean Moulin ont été rapatriés sur ce même site, raison pour laquelle le musée porte les trois noms.

Au cours de votre visite, ces deux grands personnages de l’histoire vous accompagnent.

Il illustre l’engagement d’hommes et de femmes, pendant la guerre 39 – 40, à travers des objets, des documents, des collections…

Par ailleurs, les musées du Général Leclerc et de Jean Moulin ont été rapatriés sur ce même site, raison pour laquelle le musée porte les trois noms. Au cours de votre visite, ces deux grands personnages de l’histoire vous accompagnent.

Qui étaient Jean Moulin et le général Leclerc ?

L’association de ces deux noms évoque l’engagement de résistants lors de la seconde guerre mondiale.

Jean Moulin était préfet du département de l’Eure-et-Loir lors de l’invasion allemande. Sa principale mission consista à unir les différentes actions des résistants, avec le soutien de De Gaulle.

Philippe Leclerc de Hauteclocque était un militaire. Après avoir conquis le continent africain, il a débarqué avec la 2e division blindée pour libérer Paris.

Leur point commun fut le désir de libérer la France et Paris.

Visite de l’exposition temporaire

Le musée de la Libération de Paris a été créé pour ne pas oublier et pour se rappeler cette période historique.

Pour se souvenir, plus de 300 objets sont exposés : casques, tenues de parachutistes, lettres de dénonciation, atelier pour faux papier, croix jaunes juives…

Mais aussi, plus de 7 000 documents originaux, des photographies, des vidéos d’archives et des témoignages sont présentés.

Vous découvrez les tenues militaires de Philippe Leclerc de Hauteclocque, le fauteuil de Jean Moulin, une malle contenant des documents sans doute secrets, sa collection d’art…

Les femmes et les hommes qui se sont engagés dans la résistance ont aussi leur place dans le musée.

Certaines vitrines restent vides dans l’attente de recevoir d’autres objets.

Visite de l’ancien abri souterrain de la résistance

Après avoir descendu une centaine de marches, vous vous trouvez à 20 mètres sous le musée. Dans cet espace, une équipe vous accueille et vous équipe d’un casque. Vous êtes alors ramené en 1944.

C’est dans cet espace, à partir du 20 août 1944, lors de l’insurrection parisienne, que le colonel Henri Rol-Tanguy s’installa avec son état-major des Forces Française de l’Intérieur (FFI). Il occupa le poste de commandement, d’où il mena la libération de Paris.

Le Musée de la Libération de Paris vous attend place Denfert-Rochereau à Paris

À proximité de la place Denfert-Rochereau, très précisément au 4, avenue du colonel Henri Rol-Tanguy dans le 14ème arrondissement de Paris, le musée vous ouvre ses portes.

Il est desservi par les lignes de métro 4 et 6, le RER B et les bus Orlybus, 38, 68, 88 et 216.

À la station René Coty, place Denfert-Rochereau, des vélib sont disponibles.
En voiture, il vous faut quitter le périphérique à la porte d’Orléans, emprunter l’avenue du Général Leclerc pour accéder en 5 minutes à la place Denfert-Rochereau.

Le musée est ouvert de 10 heures à 18 heures du mardi au dimanche. La salle de conférences et l’espace d’expositions temporaires sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

La visite du musée est gratuite à l’exception des expositions temporaires.

Pour davantage de renseignements, connectez-vous au site du musée : http://www.museeliberation-leclerc-moulin.paris.fr/.